Pensez-vous à votre marque?

nov 6th, 2010 | By | Category: Web général

Branding image for les affaires and les affaires

On dirait que c’est un terme à la mode ces temps-ci. Le BRANDING est de retour en force, surtout en relation avec les réseaux sociaux. On nous casse les oreilles avec le branding personnel…je ne suis plus capable d’en entendre parler….

Je suis du même avis que Peter Arnell en ce qui concerne le branding. Une marque prend sa source dans l’essence d’un produit et dans l’expérience qu’il procure. L’essentiel du produit, compris et communiqué simplement, construit une marque durable. C’est dans cette simplicité d’association que l’on construit une marque de commerce, pas dans la déception. Je déteste les vendeurs d’images…

Pour trouver la voie dans de développement d’une marque, il nous faut avoir la lucidité de regarder là où se trouve l’essence de ce qui nous définit. On fait plus pour une marque en travaillant sur le produit et notre propre transparence qu’en travaillant sur une construction d’image. Les images passent, mais les produits et l’expérience qu’ils engendrent restent et marquent ceux qui les expérimentent. En fait, moins on est riche, plus le produit prend d’importance.

Ma marque sur internet

Enligner sa marque avec sa raison d’être c’est essentiel. En fait, quand les deux sont alignés on a qu’à être soi-même et la marque se construit. Bien sûr, il est utile penser stratégie dans notre approche question d’être en mesure de limiter les erreurs dans nos interactions, mais il est encore plus important d’être soi-même… La transparence est un outil de construction de marque extraordinaire. La transparence est aussi un gage de durabilité…

Quel vidéo délicieux. Bien sûr, on voit qu’ils ont pris soin de la présentation, mais surtout ils ont pris soin de bien présenter ce qu’ils sont et non présenter une image construite à partir de statistique de marché et de groupe cibles…

Alors, je dis simplement….

Pas de stress avec le branding…il ira de soi si on est vrai…(il n’y a pas d’autre moyen à mon avis que d’être vrai… ). Alors, quelques points :

  • Ne pas en promettre plus qu’on peut en livrer
  • Prendre le pouls du client tôt et souvent dans le développement d’un produit.
  • Présenter sa raison d’être simplement.
  • Constance dans la présentation, le ton et les mots…
  • Et finalement et surtout…ne pas s’éparpiller. Constance dans le message.
  • Pingback: Tweets that mention Stratégie internet et branding. Comment la marque influence les affaires. -- Topsy.com

  • http://www.cindyrivard.com Cindy Rivard

    Merveilleux! En étant soi-même, on ne peut pas se tromper, je suis entièrement d'accord avec vous! Mais je crois qu'on ne peut pas faire autrement que de parler de « personal branding » même si le terme est utilisé peut-être à tort et à travers.

    Parfois, être soi-même n'est pas bon pour l'image. Je pense entre autres aux jeunes qui ne pensent pas plus loin que le bout de leur nez et qui, dans dix ans, seront gênés par ce qu'ils retrouveront sur le web. Je pense aussi aux nombreuses micro-entreprises qui représentent une grosse partie de l'économie du Québec. Composées d’une ou deux personnes, ces entreprises ont des produits ou des services géniaux à offrir, mais ne savent pas toujours se vendre adéquatement. Et, dans les micro-entreprises, la personne derrière le produit fait souvent la différence parce que, en tant que consommateur, on achète souvent la personne avant d'acheter son produit, du moins dans plusieurs cas.

    Utiliser un terme à la mode, tel que « personal branding » permet de faire passer le message et c'est pourquoi, je crois, il ne faut pas négliger d'en parler.

    • http://www.lesaffairesweb.com/ Serge Lachapelle

      Je comprends parfaitement Cindy… Mais je suis d'avis que lorsqu'on est devant quelqu'un qui n'est pas présentable, cette personne a davantage besoin de travailler sur elle-même que de branding.

      Le branding personnel est un terme galvaudé lorsqu'il fait croire qu'on peut tromper autrui en tentant de contrôler l'image que les autres ont de nous. En fait, la création d'une marque se fait par l'association d'une personne (morale ou physique) avec des valeurs. Les valeurs sont plus du domaine de l'émotion que de la raison… Quand je dis…Oprah, Arnold, Lise Watier, Jay Leno…etc…. On a tout de suite une image en tête… Cette image vient de ce que nous avons perçu de ces gens. Chacun de ces noms fait vibrer une émotion en nous…Leurs marques ont été créées par la constance avec laquelle ils/elles se sont présentées à nous… Leurs habiletés à le faire de manière crédible sur une longue période viennent souvent du fait qu'ils ont construit sur ce qu'ils sont…pas sur une fabrication. Oprah, c'est Oprah… Martha Steward, c'est Martha Steward… J'invite toujours ceux qui me parlent de personal branding à me dire…et vous, qui êtes vous? (s'applique a une personne autant qu'a une entreprise, petite ou grande) C'est une question plus difficile à répondre qu'il n'y parait et sans cette réponse aucun branding n'est possible…

      Je ne pense pas qu'on aurait pu faire de La Poune une Lise Watier, personal branding ou pas (en tout cas, ça aurait couté cher d'essayer!…). Je pense qu'on doit se regarder de manière lucide quand on se présente partout, pas juste sur le web social. Pas de magie, travail, stratégie, transparence…

  • Lisa

    Merci

    Bien cordialement

    Lisa

  • Lisa

    Bonjour

    J'aimerais beaucoup vous contacter, pourriez vous m'écrire via mon adresse mail s'il vous plait ?

    Merci

    Bien cordialement

    Lisa